Ma première aventure. Celle sans laquelle rien ne serait arrivé... et je ne regrette rien !

Tout commence par de mystérieux enlèvements de jeunes filles à Rennes... Et me voilà contactée par un service secret Français totalement inconnu... Et ma première rencontre avec un charmant blondinet, tout à fait sympa... hum heu... bon passons... Et l'aventure commence, de Rennes aux îles Bahamas !

Les premières lignes...

Clac!
- Et boum, la pluie! Ca commence bien!
Maussade, Eliane frissonna dans l’air humide après avoir refermé sur elle la lourde porte de bois. Un petit crachin tristounet animait la lumière pâle des lampadaires, un peu comme des confettis, des pavés jaunis reluisaient au pied de vieux immeubles fatigués aux façades indifférentes. Après un moment d’hésitation, elle traversa la rue balayée par un frais vent d’Ouest et s’engagea peu après sur la place des Lices. Seuls le froid, l’obscurité, la solitude et la pluie hantaient les lieux. Loin derrière elle, un fourgonnette de peintre en bâtiments démarrait en crachant et toussotant, et s’engageait ensuite lentement dans la ruelle. Eliane a fêté le mois dernier ses 15 ans, elle est une bonne élève de seconde. Un nez en clarinette, un visage fin, des cheveux châtain foncé qu’elle porte jusqu’aux épaules, des lèvres un peu boudeuses démenties par le regard rieur de deux yeux vert sombre très doux, un menton volontaire, un naturel un peu introverti, une volonté souvent affirmée et un sens du dialogue que certaines mauvaises langues disent limité, un humour moqueur, une écharpe blanche en plusieurs épaisseurs autour du cou, et peut-être un peu de souffrance intérieurecomme tous les adolescents, mais elle a bon caractère, adore les enfants et se déride facilement, avec un grand sourire aux petites dents bien alignées. Les deux halles métalliques érigées sur la place baignaient dans l’ombre, un peu fantomatiques, et la jeune fille en ressentait une étrange impression de malaise. Arrivée bientôt devant la cathédrale, elle pressa le pas, hésita un instant entre la grande avenue commerçante, déserte, qui menait jusqu’au centre ville, et la ruelle qui descendait entre deux rangées de vieilles maisons jusqu’à la place de Bretagne. Elle opta finalement pour la première. Dans le silence de la nuit, elle entendit sans y prendre garde le moteur époumoné de la vieille fourgonnette qui se rapprochait lentement...

Le Falcon 2000 EX

Le Sous-marin Nucléaire d'Attaque Rubis:

L'hydravion Catalina:

Le U-Boot:

Les Bahamas: